Des drones pour la stérilisation des moustiques

Drones servant à transporter des milliers de moustiques - WeRobotics

Drones servant à transporter des milliers de moustiques - WeRobotics

Drones servant à transporter des milliers de moustiques – WeRobotics

L’organisme humanitaire WeRobotics projette de relâcher des moustiques stériles par drones afin de combattre le virus Zika.

WeRobotics est un regroupement d’experts de différents secteurs ayant pour but l’utilisation des avancées technologiques dans la robotique, notamment des drones, afin d’élaborer des projets humanitaires.

Afin de contrôler la population de moustiques, principal vecteur de contagion du virus Zika, le projet mis sur pied par WeRobotics et ses partenaires envisage de libérer des moustiques mâles stériles à l’aide de drones. Les insectes, d’abord stérilisés par irradiation, seront placés dans un contenant réfrigéré à bord d’un drone. Un mécanisme de distribution s’arrange ensuite pour réveiller progressivement les moustiques et les libérer graduellement au-dessus d’une grande surface.

La distribution d’insectes stériles est un moyen très efficace pour contrôler leur population. Les mâles stériles empêchent une partie des mâles fertiles de s’accoupler avec les femelles, réduisant ainsi la population totale. Ce moyen a pour avantage de n’avoir aucun impact sur l’environnement contrairement à la fumigation et l’application d’insecticides qui demandent aussi une constante application.

Dispositif de distribution des moustiques - WeRobotics

Dispositif de distribution des moustiques – WeRobotics

La distribution de moustiques infertiles n’est pas une nouvelle méthode de contrôle, mais elle se faisait généralement à pied. En utilisant des drones, les scientifiques peuvent libérer jusqu’à 50 000 moustiques au-dessus d’une surface de 20 hectares en seulement 5 minutes. De plus, l’utilisation des drones permet d’accéder à des zones dépourvues de routes et difficilement accessibles.

Le système est actuellement en développement, mais WeRobotics espère commencer les essais en 2018 en Amérique du Sud. Ils commenceront par cibler les régions les plus à risque du virus Zika.

Sources: Drone LifeBBC