Un premier COAS conforme au Québec – Mise à jour du 2017/11/17

Surveyor 630 crédit: infinitejib.com

Arpentage Parleciel mercierjutras.com

Arpentage Parleciel
mercierjutras.com

Mise à jour 2017/11/17: En date du 17 novembre 2017, Transports Canada a émis un nouveau COAS afin d’étendre la zone d’opération à l’entièreté du territoire canadien et non seulement à la province de Québec. Conséquemment, Arpentage Parleciel devient une des premières compagnies, sinon la première, à obtenir un COAS conforme valide dans toutes les provinces et territoires du Canada. 

Le premier COAS conforme a été délivré par Transports Canada à une compagnie québécoise. Le 1er novembre 2017, la firme Arpentage Parleciel de New Richmond en Gaspésie a reçu le premier Certificat d’opérations aériennes spécialisées pour exploitant conforme. Ce type de COAS, plus permissif que les types complexes et limités, permet à la compagnie d’opérer sur presque tout le territoire québécois sans avoir à fournir d’avis de vol à Transports Canada. Afin d’obtenir ce certificat, la compagnie a atteint les critères de conformité sur trois volets: l’appareil, les pilotes et les manuels et procédures.

Au niveau de l’appareil, Arpentage Parleciel a choisi le Infinitejib Surveyor 630. Cet appareil conçu en Ontario pour l’acquisition de données techniques figure sur la liste des véhicules aériens non habités conformes depuis mai 2016. Ses 6 moteurs disposés en configuration en “Y” lui permettent de soulever des charges allant jusqu’à 4 kg dans des conditions de vents pouvant souffler en rafale jusqu’à 80 km/h. La grande stabilité du Surveyor 630 en fait un bon candidat pour les opérations d’arpentage.

Question formation, tous les pilotes de la compagnie ont suivi les formations offertes par Spectral Aviation. Basées sur la publication TP15263 de Transports Canada, ces formations ont permis aux employés d’Arpentage Parleciel d’obtenir le niveau de connaissance requis pour satisfaire les critères de qualification et d’en convaincre l’organisme d’aviation civile canadienne.

Concernant la mise sur pied des procédures, l’entreprise gaspésienne a fait, dès le départ, appel à l’expertise de l’équipe de Spectral Aviation afin de les conseiller et les épauler dans l’élaboration d’un manuel contenant des procédures qui répondent aux critères d’un exploitant de petits UAV conformes. Ces critères étant énoncés dans l’IP 623-001 de Transports Canada. Arpentage Parleciel a conséquemment opéré pendant plusieurs années sous les conditions de COAS complexes et ainsi démontré leur haut degré de professionnalisme et leur aptitude à effectuer des opérations sécuritaires.

Surveyor 630 crédit: infinitejib.com

Surveyor 630 crédit: infinitejib.com

Contrairement aux incidents récents, lors desquels des UAV ont effectué des manœuvres dangereuses près d’aéronefs habités, il est rassurant de voir de plus en plus de compagnies soucieuses de s’intégrer de manière sécuritaire dans l’espace aérien canadien. Il est aussi agréable de voir que ces compagnies visant la conformité se verront accorder plus de libertés de la part de Transports Canada.